Recevez tous nos projets et campagnes de financement directement dans votre boîte aux lettres s'inscrire

Introduction de la pédopsychiatrie en Haïti

PROJET EN COURS

Les nombreux impacts du séisme de 2010 se font encore sentir en Haïti. 300 000 décès, l’effondrement et la disparition de nombreux édifices, maisons, institutions et routes, plus de 2 millions d’Haïtiens ont été déplacés et relocalisés. Le profil psychosocial et démographique de plusieurs villages et municipalités haïtiens a été modifié de façon brutale.

Quels sont les impacts réels et leurs conséquences auprès des enfants haïtiens ? Aucune donnée probante n’étant disponible, nous amorçons une recherche en ce sens afin de répertorier le profil des enfants qui pourraient présenter des symptômes du syndrome post-traumatique.

La recherche permettra de créer une formation en pédopsychiatrie auprès des professionnels de la santé haïtiens déjà en pratique. Un curriculum académique de niveau universitaire pourra être développé et offert aux facultés de médecine des différentes universités haïtiennes.

Concurremment, des plans d’intervention seront créés afin de soutenir les enfants qui auront été dépistés et qui présentent certains symptômes du syndrome post-traumatique.

Ce projet est possible grâce à l’engagement de Dre Fritzna Blaise MD et psychiatre, le Centre GHESKIO de Port-au-Prince, l’Université Quisqueya. (Madame Claudia Thomas Riché, Dre Marie-Marcelle Deschamps, Dr William Pape), et de l’Université Quisqueya de Port-au-Prince.

Le Dr Yves-Marie Mérat, pédopsychiatre de Sherbrooke, Dr Jean-François Lemay, pédiatre de l’Université de Calgary et Dre Lucie Brazeau-Lamontagne du CHUS de Sherbrooke pilotent cet important dossier, porteur d’espoir pour les jeunes haïtiens.

 

SPES HAÏTI - formation
SPES HAÏTI - formation
SPES HAÏTI - formation
SPES HAÏTI - formation